Lycée Aizou


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un nouveau colocataire (pv Ichiro)

Aller en bas 
AuteurMessage
Chii Motosuwa

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 18/02/2011
Age : 24

MessageSujet: Un nouveau colocataire (pv Ichiro)   Sam 5 Mar - 16:21

Depuis l'incident "atchii" dans ma chambre l'autre jour, je n'ai pas arrêté de penser au petit chat. C'est quand même grâce à lui que j'ai retrouvé le sourire (et Ichiro aussi). Je me suis renseignée quelque peu, malgré mon allergie, et j'ai fini par apprendre qu'en adoptant un chaton, son poil étant différent, on peut perdre notre allergie. C'est donc ravie que j'ai accueilli l'information. Car oui, me voilà l'heureuse maîtresse d'un petit chaton. Je l'ai appelé Aïko. J'ai été dans une animalerie cette après-midi et j'ai fini par craquer sur un chaton gris beige, les yeux vifs. Il est plutôt joueur et il court partout mais au moins on ne s'ennuie pas avec lui! Je me suis obligée à aller faire un tour au bord du lac pour lui qu'il puisse goûter à sa nouvelle liberté et dégourdir ses pattes. Il est heureux, il court partout! Je me demande si je ne vais pas finir par le perdre! Enfin je ne le lâche pas d'une semelle. Mais attendez! J'ai pris une photo! C'est l'occasion, constatez par vous-même:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cela va bientôt faire une heure que je me promène autour du lac avec mon premier compagnon. Je n'en ai parlé à personne évidemment. Les gens finiront par remarquer tout seuls, peut-être...

Et dire qu'on m'avait toujours dit qu'un animal ne servait à rien à part à salir. Je ne l'ai pas depuis longtemps mais je suis déjà contre cette idée. Il m'apporte de la joie Aïko. Le voir jouer comme ça avec un rien, une brindille d'herbe, une fleur, c'est vraiment trop mignon. Il découvre le monde ce petit. En tout cas il a réussi à me faire sourire lui aussi.

Même si ce n'est qu'un animal je tâcherai de le rendre heureux. Si je peux faire ça pour un être vivant au moins une fois dans ma vie j'en serai fière. Peut-être aussi que ce chaton vient combler le vide qui est apparu en moi depuis quelques jours. Du moins essayer de le combler. J'espère que ça suffira. Mais de toute façon je vais devoir me contenter de ce qu'il m'apportera, car je n'ai pas le droit d'aimer . Déjà un animal, c'est de trop. Je n'en parlerai pas à mon père c'est sûr. Il m'en débarrasserait sur le champ s'il savait.

Me voilà perdue dans mes pensées, marchant tranquillement, la tête baissée. Que m'a t-il apporté mon père? Certes, j'ai appris des choses grâce à lui. Mais jamais cela ne m'a rendue heureuse. A toujours voir le côté utile des choses, il m'a fait perdre le bonheur. Je l'ai connu dans mon enfance, mais pas grâce à lui. Et il a été de courte durée. J'ai encore un goût amère dans la bouche, lorsque je repense à mon arrivé au pensionnat du collège.
Je ne sais pas si je pourrai tenir la promesse que je lui ai faite de ne pas tomber amoureuse... Il me l'a fait promettre pour me protéger. Je le sais. Mais plus le temps passe et plus je me dis que parfois, ça vaut le coup de prendre le risque d'aimer, même si c'est pour perdre. Ca ne rime à rien de vivre une vie longue et sans intérêt. Je préfère qu'elle soit courte et heureuse.

>VLAN<

-Pardon!

Ma respiration se coupe. C'est Ichiro. Encore une fois, on n'arrive jamais à se voir dans des conditions normales... Cela me fait sourire, mais je le garde à l'intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichiro Mori

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Situation :: Célibataire
Sort Avec :: Personne.
Relations:

MessageSujet: Re: Un nouveau colocataire (pv Ichiro)   Sam 5 Mar - 18:16

Aujourd’hui je n’ai pas cours, alors autant en profiter pour sortir un peu
Je regarde par la fenêtre, il y’a du soleil et il n’a y pas l’air d’avoir de vent. J’ouvre la porte et au moment de la fermer, la petite boule de poil sort…Je la rattrape donc et le replace dans ma chambre. Mais il ressort immédiatement…Bon j’ai compris, je le prends avec moi. Je le prends dans mes bras et monsieur s’installe directe sur mon épaule, ce chat est un acrobate…Je sors du lycée et prends la direction du petit lac qui se trouve non loin d’ici. J’aime bien m’y reposer quand je n’ai rien à faire.
Je mets mon casque sur les oreilles, cette fois j’écoute une musique bien joyeuse, pour une fois. Raise your glass de Pink, j’aime bien.



Je marche tranquillement, quand je ressens un coup dans le dos. Sûreùent quelqu’un qui m’a percuté ! Rah les gens ne savent pas regarder devant eux ou quoi ? Je me retourne pour faire face à la personne en question, et ce pas quelqu’un qui m’est inconnu…

« Pardon ! »

Chii ? Encore ? Décidemment on se croise toute le temps. Tient ? Elle a un chat maintenant ? J’abaisse mon casque.

« Je vois que toi aussi tu as une boule de poil. »

En parlant de boule de poil, il faudrait que je trouve un nom…Mais je ne suis pas doué pour ça. Les deux chatons s’amusent entre eux.
Ah ben je vois qu’il font déjà copain-copain.
Depuis que Chii m’a remit un pansement, je n’y ai pas touché. Je n’ai pas envie de perdre mon hémoglobine tout va cette fois.

Je m’abaisse pour être à la hauteur des chatons, dès que celui de Chii me voit il me fait le dos rond, sûrement une tentative d’intimidation…Ouais bah c’est raté.

« …Si tu crois que tu me fais peur… »

Il s’approche de moi en crabe, en ayant toujours le dos rond. C’est assez marrant. Arrivé au niveau de ma poche de pantalon, il arrête de jouer les intimidant avec moi, normal j’ai quelques croquettes que je garde pour ma boule de poil.En parlant de mon chat voilà une petite photo :


Spoiler:
 

[ désolée c’est nul je savais pas trop quoi écrire TTJe me rattraperais]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chii Motosuwa

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 18/02/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Un nouveau colocataire (pv Ichiro)   Sam 5 Mar - 20:57

Évidemment il a l'œil. La première chose qu'il a vu était mon nouveau colocataire.

« Je vois que toi aussi tu as une boule de poil. »

'"Oui, il s'appelle Aïkou", lui dis-je, souriante.

Il se met alors à me dire que lui n'a pas encore donné de nom à son chat. Il va falloir qu'il y pense, c'est une façon de s'approprier encore un peu plus son animal. Je l'aide à trouver quelques idées, tel que: Alton, Boobsy ou ou Cysko. D'autres sont plus marrants comme: Cracker's, Doonuts. Non non, je ne pense pas qu'à la nourriture normalement! Mais Voilà que l'on part sur une discussion avec des noms débiles à donner aux animaux. C'est assez drôle, on rigole bien.

Lorsqu'Ichiro essaye de faire ami-ami avec Aïko c'est pas du gâteau! Ca commence par une position de défense de mon chat. Sûrement a t-il peur du look un peu spécial d'Ichiro. Et même, rien à voir avec ça, c'est un inconnu. C'est vrai qu'il n'a pas fait ça avec moi, mais il faut dire que l'on s'est choisi réciproquement à l'animalerie.

« …Si tu crois que tu me fais peur… »

Il a le coup avec les animaux. Il se met à genoux pour montrer à Aïko qu'il ne lui veut aucun mal et celui-ci finit, bien qu'en marchant en crabe avec le dos rond, par s'approcher de lui. En même temps il a été récompensé! Ichiro cache des croquettes dans sa poche! J'ai jamais vu ça encore. Possible que ce soit pour amadouer son chat lorsqu'il veut rentrer. Enfin je dis ça, je n'en sais rien du tout.
Dès lors qu'il lui tend une croquette, voilà que son propre chat débarque pour en réclamer à son tour. Ichiro me regarde et m'en tend une:

"Oh merci..."

Je me mets à côté de lui et lance la croquette un peu plus loin dans la pelouse. Voilà que les deux chats se mettent à foncer droit sur la croquette et à se battre comme deux petits fauves. C'est comique. Il va vraiment falloir que j'apprenne à mon chat à se défendre un minimum. Il est en train de se faire ratatiner par celui d'Ichiro.

"C'est pas juste, le mien est plus petit, Ce n'est pas un concurrent à sa taille..." dis-je, d'une voix pleine de sous-entendus.

Je regarde Ichiro en coin et lui sourit. J'ai tout à coup une idée de la petite vengeance que je pourrai prendre pour son coup de l'autre jour. C'était vraiment sadique de me mettre son chat dans le visage! Alors, je ne bouge plus pendant secondes, je respire calmement afin de mieux le surprendre. Le moment est venu:

"Wazaaa!!! Je vais venger mon chat!! Et aussi me venger pour l'autre jour!"

Je saute sur Ichiro qui tombe à la renverse. Il ne s'y attendait vraiment pas. En même temps je ne sais pas ce qui m'arrive tout à coup. Ce n'est pas dans mes habitudes de faire des trucs pareil! Tentant le tout pour le tout alors qu'il se trouve à ma merci, je le chatouille au niveau du ventre. Bingo! J'ai trouvé sa faiblesse. Il se met à rire et à se tordre dans tous les sens. Ah que c'est bon de prendre sa petite vengeance. Mais alors que je pensais le maîtriser, je le sens prendre sur lui et contracter son ventre. Je vois sur son visage qu'il a du mal à se contenir mais il finit par y arriver.
Et zut... Faut que je couuuuuurs! Je me lève et me met à courir à toute allure. Manque de bol, il court vite aussi l'asticot! Il finit par me rattraper et à me faire tomber sur la pelouse avec lui. Nous voilà, allongés sur le dos, essouflés.

Après quelques minutes de fou rire, le calme est de retour. La discussion ce n'est pas notre fort. Nous sommes toujours allongés, et je me rappelle l'autre jour, quand nous étions dans la même position: allongés l'un à côté de l'autre. Ces paroles résonnent dans ma tête:
« Aussi surprenant que cela puisse paraitre, je veux bien te faire confiance…Me demande pas pourquoi je n’ai pas envie d’en parler…Du moins pas maintenant. »

"Dis, je peux te poser une question?"

"Hm?"

"Je pourrai savoir maintenant, la raison pour laquelle tu m'accordes ta coonfiance désormais?"


Après quelques instants silencieux et tendus, le voilà qui commence à me raconter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichiro Mori

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Situation :: Célibataire
Sort Avec :: Personne.
Relations:

MessageSujet: Re: Un nouveau colocataire (pv Ichiro)   Sam 5 Mar - 21:33


Voilà que je me retrouve face à deux chatons affamés. Le mien va directement chercher la nourriture dans la poche en y mettant sa patte. Voleur en plus de ça. Je tends une croquette à Chii, qui la lance un peu plus loin sur la pelouse. Les deux félins se jettent dessus comme des charognards. Se battre pour une croquette tout de même…

« C’est pas juste, le mien est plus petit, ce n’est pas un concurrent à sa taille… »

«He, à la base se sont ses croquettes, normal qu’il est le dessus. »

Apparemment il n’aime pas quand on touche à sa nourriture, c’est marrant. Ils se chamaillent comme des chiffonniers. Ils se tirent les oreilles, se bondissent dessus, se cours après…Ca doit être bien la vie d’un chat. Manger dormir jouer…La belle vie.

Chii me regarde étrangement…J’appréhende. Elle a le regard malicieux, elle prépare quelque chose. Je la regarde en coin pour la surveiller un moment, puis je reporte mon attention sur les chats…Grosse erreur de ma part. Chii me saute dessus.

« He ! »

« Wazaaa ! Je vais venger mon chat ! Et aussi me venger pour l’autre jour ! »

« Quoi ? »

De quoi elle parle ? Ha ?…Ha ce jour là, ho mais non c’était pour rire.
Elle me chatouille au niveau du ventre. Effet direct. Je ris à gorge déployée. Je ne savais pas que j’étais chatouilleux, en même temps je n’ai pas l’habitude que l’on s’amuse comme ça avec moi.
Cruelle vengeance ! Je me tords dans tous les sens, j’ai mal au ventre. Au secoure. Elle a l’air de bien s’amuser. J’essaye de ne pas rire, je contracte mon ventre…C’est dur de ne pas céder au rire, mais j’y arrive.
Chii se lève et commence à courir. Alors là, si elle croit qu’elle va s’en sortir aussi facilement, elle rêve.

« Ho toi… »

Je me lève à mon tour et la rattrape très facilement. Je la prends dans mes bras et la fait tomber sur la pelouse, puis je me laisse tomber à côté d’elle. Vite rattrapé par nos boule de poil. Nous voilà allongé sur le dos, complètement essoufflés. Bon niveau conversation c’est pas encore ça, mais il y’a du progrès dans notre lien.

« Je pourrai savoir maintenant, la raison pour laquelle tu m’accordes ta confiance désormais ? »

Je suis toujours allongé, je ne la regarde pas. Je serre les dents, pourquoi me demande t-elle ça ? J’aurais voulus garder ça pour moi….

« Ha ça… »

Mais qui sait, peut-être quand lui racontant ce que j’ai vécus, ça me soulagera peut -être. Je me redresse un peu, un long silence s’installe entre nous. L’ambiance n’est plus au rendez vous…Mon moral vient de chuter au plus bas, rien que d’y repenser…Je ramène mes genoux vers moi, je croise mes bras dessus et y dépose ma tête…

« La raison est banale..Je ne vois pas pourquoi tu veux savoir. Mais si tu y tiens…J’ai passé mon enfance dans un orphelinat. Ma mère est morte en me donnant la vie, tandis que mon père l’a abandonné quand elle était enceinte. J’ai toujours eus du mal avec la vie à l’orphelinat. Tout le monde me méprisait, toute la journée on me faisais du mal. Seul les femmes qui s’occupaient de nous, étaient gentilles avec moi…Mais plus on me faisait du mal, plus je me renfermais. Je ne voulais plus qu’on m’approche…Les femmes ont finit par m’abandonnées, elles n’ont même pas cherchées à comprendre mon comportement. Les autres orphelins me martyrisais, elles s’en foutaient….Je n’avais plus confiance en qui que ce soit, même pas en moi. Personne ne voulait de moi, aucunes familles, personnes…J’ai finis par quitter l’orphelinat sans rien dire…..Plus on passait du temps ensemble plus je te faisais confiance. En espérant que je n’ai pas fais une erreur…. »


Voilà qui est dit. Je lui ai tout avoué…Tout ce que j’avais sur le cœur.
Mon cœur est serré, j’ai envie de pleurer. Alors pour cacher ma faiblesse, je me lève et commence à marcher, suivit de près par mon chaton…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chii Motosuwa

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 18/02/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Un nouveau colocataire (pv Ichiro)   Sam 5 Mar - 22:47

« La raison est banale..Je ne vois pas pourquoi tu veux savoir. Mais si tu y tiens…J’ai passé mon enfance dans un orphelinat. Ma mère est morte en me donnant la vie, tandis que mon père l’a abandonné quand elle était enceinte. J’ai toujours eus du mal avec la vie à l’orphelinat. Tout le monde me méprisait, toute la journée on me faisais du mal. Seul les femmes qui s’occupaient de nous, étaient gentilles avec moi…Mais plus on me faisait du mal, plus je me renfermais. Je ne voulais plus qu’on m’approche…Les femmes ont finit par m’abandonnées, elles n’ont même pas cherchées à comprendre mon comportement. Les autres orphelins me martyrisais, elles s’en foutaient….Je n’avais plus confiance en qui que ce soit, même pas en moi. Personne ne voulait de moi, aucunes familles, personnes…J’ai finis par quitter l’orphelinat sans rien dire…..Plus on passait du temps ensemble plus je te faisais confiance. En espérant que je n’ai pas fais une erreur…. »

Il appelle ça banal... Ce n'est pas tellement la définition que je donnerai à ce mot.
Enfin peu importe, entendre tant de malheurs dans une vie encore si courte, c'est triste. Je comprends mieux toute la haine qu'il a contre le monde entier. Comment faire autrement lorsque toute sa vie on a eu l'impression de n'être aimé de personne, et que l'on a été traité comme un moins que rien...

"Merci de m'accorder ta confiance et de me dévoiler tout ça. Je te promets que je ne reviendrai plus sur ce sujet, ça doit être douloureux de remuer un tel passé. Si ça peut te rassurer... Tu n'as fait aucune erreur en me choisissant, au contraire."

J'espère que ça va le réconforter. Cette fois, je ne me sens pas capable de le prendre dans mes bras. Ce n'est pas parce que je trouve ça désagréable pourtant pour une fois. Mais... il se pourrait que ce soit... de la timidité. Je me découvre de jour en jour de nouvelles facettes. C'est impressionnant. Et puis pourquoi timide en plus? Je veux dire, c'est un ami , rien de plus. Je n'ai pas à être timide.
Bon, je n'aime pas ressasser les souvenirs déprimants. J'essaye de le motiver pour marcher un peu.

"Allez viens, on va pas rester là toute la nuit. Ca serait prendre le risque que tu te fasses encore agressé et que je doives me porter à ton secours", lui dis-je, sur un ton taquin.

Il rigole. Un peu jaune il est vrai mais c'est un début. On fait un petit tour du lac, sans parler. Les gens partent au fur et à mesure. Ca commence à être désertique et à prendre une allure inquiétante. Le ciel se revêt peu à peu de son costume de nuit.

Alors que l'on s'approche de la sortie, deux ombres s'approchent de nous et nous bloque la sortie.

"Tiens tiens, qui va là..." dit l'un des deux, sur un ton faussement amical.

"Mignoooonne... Quel est ton nom ma petite? Ca ne commencerait pas par... un C?"

Oh nan... Ils m'ont repérée. A cause de moi Ichiro va avoir des ennuis. C'est déjà la deuxième fois. Je ne bouge pas, il ne vaut mieux pas les provoquer. Je repense à tout ce que j'ai appris. Si j'ai été préparée c'est pour faire face à de telles situations. Car il était évident qu'un jour ils allaient s'en prendre à moi.

"Qu'est-ce que vous lui voulez?"

Qu'est-ce qu'il fait? Non, faut pas qu'il intervienne. Je commence à avoir peur. Je ne veux pas qu'il lui arrive encore quelque chose de mal. Je me tourne vers lui et lui fait non de le tête. C'est inutile, je vois déjà dans son regard qu'il est prêt à leur sauter à la gorge. Mais il ne réalise pas qu'il n'est pas de taille face à eux.

"On veut juste la fille, toi tu peux t'en aller. Dégage gamin."

Alors que les deux hommes s'approchent de moi et m'attrapent le bras, Ichiro en frappe un au visage. C'est courageux... Face à deux hommes d'une telle carrure. Il fait ça pour moi. Je dois réagir. L'homme qu'Ichiro a frappé au visage l'attrape par le col et le jette au sol. Il commence à le frapper et à lui donner des coups de pieds. NON!! Ils n'ont pas le droit! Il n'y est pour rien!

"Arrêtez!!"

Sentant la colère m'envahir, je mets en application ce que j'ai payée en longues années d'apprentissage. Je défaits mon bras de l'emprise de l'homme et grimpe tel un chat par-dessus lui. Me voilà derrière lui, avant qu'il n'est réalisé ce qui lui arrive, je le prends à la gorge et lui brise les cervicales.

Alors que je m'avance vers le deuxième homme qui a assisté à la rage que j'ai mis contre son compagnon, je constate qu'Ichiro, au sol, ne bouge plus. L'homme qui lui a fait ça payera cher! Je le tacle au sol et lui mets un coup de pied au visage. Puis, par vengeance, là où ça fait mal. Il gémit. Je l'achève avec un coup de couteau dans la gorge.
Ne me jugez-pas. Ce sont les premiers que je tue. Mais si ce n'était pas eux, c'était moi et Ichiro. A choisir...

J'avance vers Ichiro et me met à genoux. Il respire difficilement. Non... Je ne veux pas le perdre. Même si je me l'était caché, c'est lui qui a causé le vide qui s'est emparé de moi. J'aime cet homme, allongé sur le sol. Je pose mes mains sur son visage:

"Ichiro... Non... Reste avec moi. Je vais appeler des secours."

Je l'entends soupirer mon prénom, faiblement. Il faut qu'il s'en sorte! Les larmes me montent aux yeux. S'il mourait je m'en voudrai toute ma vie. Je dépose un baiser sur sa joue.

"Ca va aller... Je suis à côté de toi."

A peine j'ai dit cette phrase que je me rends compte à quel point elle n'a aucun sens. C'est justement s'il n'avait pas été avec moi que tout aurait été pour le mieux pour lui. Je n'aurai pas dû me rapprocher de lui. Je savais que ça ne lui apporterait que des ennuis. Tout à coup, je sens sa main qui agrippe la mienne. Nos deux mains accrochées l'une à l'autre me donnent la force de faire quelque chose qui est pour moi, plus difficile que ce que j'ai fait aux 2 hommes juste avant.
Je me penche sur son visage, et tout doucement, dépose un baiser sur ses lèvres souillées de sang.

"Je te fais la promesse que je ne laisserai plus personne s'en prendre à toi Ichiro."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nouveau colocataire (pv Ichiro)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouveau colocataire (pv Ichiro)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau colocataire, pas trop tendu ? [James]
» Accueil d'un nouveau colocataire
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» le nouveau gouvernement
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Aizou :: RPG ~ La cour extérieure ~ :: Le petit Lac-
Sauter vers: